Annonce

Assemblée Générale de la SFPO

logosfpoLa SFPO a le plaisir de convier tous ses adhérents à l'Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra le Jeudi 8 Décembre 2016 de 18h00 à 19h30, salle GH à la Cité des Congrès de Nantes, au cours du 33ème Congrès: « Le corps à l'épreuve du cancer et des traitements».
Vous trouverez l'ordre du jour et le pouvoir dans votre espace membre.
Nous comptons sur votre présence !

 

La médecine prédictive et ses enjeux : réflexions autour de l'oncogénétique

Le groupe de travail Sciences Humaines et Sociales du Cancéropôle Île-de-France a organisé, le 27 mai 2016, une journée consacrée aux enjeux de la médecine prédictive, et plus particulièrement de l'oncogénétique, pour la recherche en sciences humaines et sociales. Retrouvez en ligne les diaporamas des orateurs invités.
En savoir plus

 

Parution : Revue Psycho-Oncologie (septembre 2016)

revue sfpo"Environnement et cancer" : le nouveau numéro de la revue Psycho-Oncologie vient de paraître.

Lire la suite...

Parution : Interventions psychothérapeutiques dans les maladies somatiques

Aurélie Untas, Catherine Bungener et Cécile Flahault publient "Interventions psychothérapeutiques dans les maladies somatiques - Accompagner les patients et leurs proches", aux Editions De Boeck, Collection Carrefour des psychothérapies.

Lire la suite...

Congrès de l'AFSOS 2016 - Atelier Psychologues / Psychiatres

La SFPO est partenaire de l'atelier "Psychologues/Psychiatres" du 8ème congrès national de l'AFSOS. Rendez-vous le vendredi 14 octobre, à 8h30 au Palais Brogniart à Paris !

En savoir plus

 

CNRC 2016

logosfpoLa SFPO était présente à Nantes pour l'édition 2016 du Congrès National des Réseaux de Cancérologie.


Retrouvez en ligne les actes du congrès.

 

Fin de vie et loi du 2 février 2016 : décrets d'application relatifs aux procédures collégiales et au recours à la sédation profonde et continue jusqu'au décès et aux directives anticipées

Deux décrets d'application de la loi du 2 février 2016 sont parus au Journal officiel le 5 août 2016. Le premier précise les conditions dans lesquelles peuvent être décidés l'arrêt des traitements et la mise en œuvre de la sédation profonde et continue jusqu'au décès. Le second fixe les critères de validité des directives anticipées.

Lire la suite...

Informations supplémentaires